Le 14 janvier dernier, le géant coréen présentait son dernier smartphone : le Samsung Galaxy S21. Il sera disponible à la vente en boutique ainsi qu’en ligne à partir de ce vendredi 29 janvier 2021. La précommande est disponible jusqu’au 28 janvier minuit où vous pouvez bénéficier d’offres spéciales.

Cette nouvelle gamme se décline en 3 modèles : le S21 d’une taille de 6,2 pouces, le S21+ en 6,7 pouces et le S21 Ultra en 6,8 pouces. Ce dernier est accompagné d’un stylet S-Pen (vendu séparément). C’est d’ailleurs une nouveauté chez Samsung. Il n’existe pas de Galaxy S21 Mini, contrairement à Apple.

Samsung Galaxy S21, Samsung Galaxy S21+, Samsung Galaxy S21 Ultra
Samsung Galaxy S21, Samsung Galaxy S21+, Samsung Galaxy S21 Ultra

Quel design pour

le Samsung Galaxy S21 ?

Cette nouvelle gamme de Galaxy ne se distingue pas énormément des précédentes. La grande nouveauté est surtout au niveau du bloc de l’appareil photo situé sur son bord supérieur gauche.  

Module appareil photo S21

La face supérieure du téléphone conserve son emplacement pour le capteur photo dessinant une encoche. Ce n’est pas pour cette fois-ci que l’on aura un écran tactile qui s’étend sur toute la surface du téléphone. Par ailleurs, les terminaux intégrant l’appareil photo sous l’écran souffrant d’une qualité photo assez faible. 

Le smartphone est composé d’un châssis en aluminium et d’un dos en verre Corning Gorilla Glass 7 Victus. Sauf pour le S21 standard, qui lui est en plastique. On peut trouver un rapprochement esthétique avec le Galaxy Note 20. Le Gorilla Glass, utilisé également par Apple, doit assurer une très bonne résistance aux chocs et aux rayures, de quoi conserver un terminal en très bon état durablement.  

Le S21 est disponible en gris, violet, blanc et rose. Vous pourrez trouver le S21+ en noir, violet et argent mais également en couleur rouge et or uniquement sur la boutique officielle. Le S21 Ultra se décline principalement en noir ou argent. Cependant, les couleurs Blue Navy, Brown ou encore Titanium sont exclusivement disponibles sur la boutique officielle. 

Coloris GalaxyS21

Capacités techniques

du Samsung Galaxy S21 : 

Les 3 modèles sont proposés en 128 Go et 256 Go de stockage. Il faut compter 50 euros de différence pour chaque modèle entre les deux options. Le Galaxy S21 Ultra est aussi disponible en 512 Go pour 1439 €.  

Tous disposent d’un écran de technologie Dynamic AMOLED avec une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz. En revanche, le S21 et S21+ ont une définition Full HD+ alors que le S21Ultra a un écran Quad HD+. 

Côté processeur, le Samsung Galaxy S21 est doté d’une puce Exynos 2100, 5 nm Octa-core. L’OS, pour les trois déclinaisons, est Android 11.  

En termes d’autonomie, le S21 classique a une batterie de 4000 mAh, tandis que le S21+ est équipé d’une batterie de 4800 mAhLe S21 Ultra, embarque, lui, une batterie de 5000 mAh. L’usage démontrera la réelle capacité du téléphone à tenir la charge tout au long de la journée. 

Le grand changement pour cette année avec la nouvelle version de Samsung se fait surtout pour le Samsung Galaxy S21 Ultra avec son module d’appareil photo constitué d’un capteur de 108 mégapixels

Tableau des caractéristiques techniques :  

Le Samsung Galaxy S21 est certifié IP68 pour son étanchéité et est bien évidemment compatible 5G. 

Combien coûte le dernier Samsung ? 

Concernant les prix, cette nouvelle gamme sera disponible à partir de 859 euros pour le S21, dès 1059 euros pour le S21+ et à partir de 1259 euros pour le S21 Ultra.  

Samsung avait annoncé une baisse de ces prix. La différence est de 100 euros de moins par rapport aux Galaxy S20 à son lancement. 

Comme le géant américain lors de la sortie de l’Iphone12, Samsung ne livre plus ses téléphones avec le chargeur pour des raisons environnementales. En revanche, les écouteurs accompagneront bien le téléphone comme l’exige la législation française.  

Anticipez votre passage à la 5G ! 

Vous souhaitez faire bénéficier de la 5G à vos collaborateurs et vous souhaitez renouveler votre parc de téléphones mobiles sans dépenser tout le budget de l'année ?  

Nous avons des solutions de reprise de vos anciens terminaux, et nous vous accompagnons dans le choix des smartphones pour vos utilisateurs au meilleur prix.  

De plus, avec notre logiciel MobileCare, nous facilitons le déploiement en masse et à distance en quelques clics seulement. Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez nos offres de solutions et de services.  

Aujourd’hui, il est primordial de proposer une solution de télétravail efficace pour vos collaborateurs ! Pendant le confinement, 8 millions de professionnels étaient en télétravail.

Il a fallu hâtivement mettre en place une solution avec de nouveaux outils pour les télétravailleurs. Cependant, on estime aujourd’hui que 40 % des employés des PME et ETI sont insatisfaits de leur environnement de travail.

Il est difficile pour les entreprises de moins de 1000 employés de répondre pleinement aux attentes de leurs salariés.

43 % des employés seulement disposent des outils technologiques adaptés.

Les outils technologiques auxquels ils ont accès ne sont pas adaptés pour optimiser leur productivité. Ils rencontrent régulièrement des problèmes avec ces outils mis à disposition.

Les principaux dysfonctionnements rencontrés sont :

Par ailleurs, 70% des DSI ont vu une hausse importante de leur nombre de tickets et jusqu’à 50 % d’augmentation des appels des utilisateurs au support.

Source : Etude menée en 2020, par Pulse pour Nexthik

Les décideurs IT des PME et ETI affirment que le budget dont ils disposent ne suffit pas à répondre aux besoins qu’ils identifient. Pourtant, investir dans les appareils mobiles est une priorité.

Que ce soit au bureau ou en télétravail, il est indispensable de prendre en compte les besoins des employés et d’améliorer leur expérience de travail pour optimiser leur productivité.

Le smartphone, outil complémentaire au PC

Le smartphone est un outil incontournable pour le télétravailleur, notamment grâce à de nombreuses applications disponibles.

Que son utilisation soit en mode nomade ou en télétravail à la maison, il est aujourd’hui plus qu’un simple outil.

L’utilisation du téléphone se fait en parallèle de l’ordinateur. La lecture et l’envoi d’emails se font bien souvent à partir du téléphone.

Par exemple, l’usage de la messagerie instantanée en parallèle d’une réunion en visioconférence est bien utile. Cela permet de traiter plusieurs sujets à la fois sans avoir plusieurs fenêtres ouvertes à l’écran du PC et de se perdre dans les conversations.

Comment mettre en place une solution de télétravail pour des collaborateurs satisfaits et plus efficaces ?

Un matériel performant et adapté au télétravail

Le choix du smartphone est important. Tout d’abord, il est nécessaire de favoriser un modèle avec une bonne autonomie de la batterie et une capacité de stockage conséquente.

Il sera plus agréable de se tourner vers une taille d’écran suffisamment grande pour une navigation Internet prolongée. Toutefois, il existe des solutions pour projeter l’écran de son smartphone sur un moniteur de plus grande taille.

Proposer un téléphone avec une double carte SIM, peut être également un avantage pour vos collaborateurs. S’ils le souhaitent, ils peuvent disposer également d’une ligne personnelle sans s’encombrer d’un deuxième terminal.

D’autres part, le choix du modèle est aussi important pour des questions de sécurité. Il est crucial d’opter pour un téléphone avec des fonctions de sécurité avancées.

Le choix du téléphone doit surtout se faire en fonction des besoins du collaborateur.

Retrouvez plus de détails sur les meilleurs modèles de téléphones à l’heure de la 5G dans cet article.

Un forfait adapté

Bien entendu, il est fondamental de choisir un forfait qui inclut toutes les prestations nécessaires : appels, sms, internet. Si le nombre des appels passés par vos collaborateurs ont doublés avec le télétravail, passez à une formule illimitée. N’oubliez pas de vous orienter vers des options internationales si vos appels vers l’étranger sont nombreux.

Vérifiez que le volume de data mensuel soit suffisant. Il est également nécessaire de choisir l’opérateur avec une couverture réseau optimale pour vos collaborateurs selon leur zone géographique. Il existe des MVNO qui proposent des offres multi-opérateurs.

Nous avons comparé pour vous les offres 5G des principaux opérateurs : ici.

Une connexion optimale

Une mauvaise connexion internet est souvent la première cause de problèmes rencontrés qui affecte la production du collaborateur. Surtout quand la connexion est partagée avec l’ensemble des habitants de la maison, cela peut vite être compliqué.

Il existe des solutions qui peuvent combler ce manque de connexion :

Les opérateurs vous proposent un abonnement mensuel ou bien des offres sans engagement.

Cependant, opter pour une connexion dédiée est la meilleure des solutions.

Quelques astuces pour améliorer sa connexion :

Un article de l’ARCEP vous explique comment optimiser la qualité du signal Wi-Fi.

Sécurité :

Il est indispensable de proposer un environnement sécurisé à vos collaborateurs. Nous l’avons vu, le choix du modèle est important pour le responsable informatique chargé de la gestion du parc de mobiles. En effet, certains OS permettent de contrôler les smartphones à distance et de mettre en place une politique de sécurité de l’ensemble des actifs de l’entreprise grâce à l’utilisation d’un MDM (Mobile Device Management).

Il est notamment nécessaire d’alerter vos collaborateurs sur les bonnes pratiques à respecter en télétravail.

Voici quelques reflexes à avoir :

Pour plus d’informations sur les problématiques liées au télétravail, Betoobe vous accompagne pour trouver la meilleure solution adaptée à vos besoins : Contactez-nous.

Betoobe, éditeur du logiciel MobileCare destiné aux gestionnaires de flotte, a développé de nombreuses nouvelles fonctionnalités depuis le lancement de sa plateforme SaaS en 2018.

Chacune des fonctionnalités développées agrémente la volonté de Betoobe de proposer un logiciel complet et intelligent pour la gestion de flotte mobile, basé sur l’automatisation et l’intelligence artificielle.

Nous vous présentons aujourd’hui une des fonctionnalités centrales de MobileCare.

Les campagnes de déploiements :

Le pilotage de campagnes de déploiement en masse et à distance est possible via mobilecare.

La recrudescence de l’usage du télétravail impose de nouveaux modèles de gestion. Avec MobileCare, il est désormais facile de planifier les déploiements de terminaux à des collaborateurs en quelques clics.

On vous explique tout !

La fonctionnalité « Campagnes de déploiements » de MobileCare permet au gestionnaire de flotte de planifier, réaliser et piloter des campagnes de déploiements très simplement. Notamment, avec la prise de rendez-vous en ligne aux utilisateurs afin qu’ils réceptionnent leur téléphone et la transmission des documents de manière dématérialisée.

La fonctionnalité est entièrement paramétrable. Le gestionnaire peut notamment :

Campagne de déploiements

Un mail d’invitation personnalisé est ainsi envoyé aux utilisateurs, afin qu’ils aient accès à la page de prise de rendez-vous.

Une fois le rendez-vous pris, un mail confirmation est automatiquement envoyé à l’utilisateur avec le rappel de la date fixée.

Le gestionnaire peut suivre l’avancée de sa campagne à tout moment. Il peut visualiser les statistiques sur le nombre de rendez-vous pris, relancer certains utilisateurs si besoin et accéder à un reporting complet.

Il a une visibilité optimale sur les rendez-vous à traiter et les déploiements à expédier le jour même.

Une fois le déploiement traité et après l’envoi du terminal effectué, le gestionnaire peut avoir accès au suivi du colis directement depuis la plateforme.

L’utilisateur reçoit également un mail de confirmation d’expédition incluant un lien de suivi de colis. Il sera invité à confirmer la réception de son téléphone et aura accès aux documents mis à sa disposition.

Vous l’aurez compris, les tâches du gestionnaire sont automatisées en amont afin d’optimiser les processus de la campagne en masse, même sur une période courte.

MobileCare permet de créer des modèles de mails entièrement personnalisés à leur communication interne. Le contenu peut être créer en incluant des données dynamiques.

Modèle de mail -Gestion de flotte

Documents téléchargeables et générés automatiquement :

Adaptée aux besoins de l’entreprise, la plateforme MobileCare permet de générer automatiquement des documents lors des déploiements.

Cette fonctionnalité est un véritable gain de temps, que ce soit pour :

Directement rattachés à une action, les documents sont pré-remplis selon les besoins avec les bonnes informations : de l’utilisateur (coordonnées), des données liées au déploiement (date, type, …) ou encore celles du terminal et de la ligne.

Document - Gestion de flotte

Outre le temps gagné, l’automatisation permet de limiter les erreurs et de travailler ainsi avec des données fiables.

Reporting :

MobileCare génère des reporting sur vos déploiements réalisés dans un intervalle de temps. Le gestionnaire peut exporter ses données vers un fichier Excel.

Reporting Flotte mobile

Des collaborateurs satisfaits :

Dernièrement, grâce à l’outil MobileCare, nos clients ont pu effectuer un déploiement de 700 Iphones en 4 semaines avec une livraison directement chez les collaborateurs. Un déploiement de 400 terminaux a également été possible en moins de 3 semaines dans le milieu bancaire.

Betoobe vous accompagne dans vos projets de déploiements.

N’hésitez pas à nous contacter pour demander une démo : cliquez-ici.

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est entré en vigueur le 25 Mai 2018. Cette réglementation européenne correspond à une mise à jour majeure de la loi « Informatique et Libertés » (1978). Cette mesure a imposé quelques changements au niveau des DSI des entreprises sur la gouvernance des données.

Principes de base du RGPD :

La mise en application du RGPD est une obligation pour les entreprises. Les sanctions pour le non-respect du RGPD peuvent être lourdes : Une pénalité sous forme d'amende peut atteindre jusqu’à 20 millions d'euros ou 4 % du chiffre d'affaires annuel de l'entreprise.

Concrètement, cette règlementation a redéfini plus largement ce qui correspond à des données personnelles (en y incluant les adresses IP, les identifiants de connexion…) :

« Toute information relative à une personne physique susceptible d’être identifiée, directement ou indirectement ».

CNIL

Le règlement impose que la collecte des données ne peut se faire sans le consentement des individus. De plus, l’entreprise qui propose un service utilisant des données personnelles doit être aussi en mesure d’en assurer la protection.

RGPD et gestion de flotte mobile :

Le RGPD a provoqué un impact direct sur la gestion de flotte mobile. Quotidiennement, un volume important de données personnelles est traité. Une adaptation des méthodes a été nécessaire, et la conduite de ce changement est toujours d’actualités au sein des DSI.

« 42% des entreprises françaises disent prendre tout juste conscience du sujet ».

* Etude Tanium janvier 2020

Le RGPD a ainsi fait naître un nouveau concept dans la manière d’aborder la sécurité des données : « Privacy by design ». Cette démarche consiste à garantir le plus haut niveau possible de protection des données et cela dès la conception. La conception des processus métiers se fait en passant par la sécurité des données.

D’autre part, le RGPD obligent désormais les gestionnaires de flottes à documenter leurs décisions. Lors d’un contrôle, l’entreprise doit prouver que tout a été mis en œuvre pour sécuriser efficacement les données personnelles.

Dans le cadre d’activités donnant lieu à des traitements de données dites « sensibles » (opinion politique, orientation sexuelle…), l’entreprise peut être amenée à réaliser des études d’impacts. Ces analyses servent à mettre en lumière les points faibles dans les traitements de données et ainsi permettre d’adresser plus efficacement la sécurité et la protection des données.

Comment sécuriser votre parc de mobiles en respectant le RGPD ?

Aujourd’hui, un employé a accès aux applications de son entreprise et à aux données clients depuis son smartphone. Les risques liés à la mobilité sont donc à prendre en compte par les DSI. Cependant, la gestion de la mobilité des collaborateurs ne doit pas être un casse-tête à l’heure du RGPD. Avec les bons outils et une politique de sécurité bien pensée en amont, la mobilité ouvre des opportunités importantes et facilite le travail de vos collaborateurs.

Nombreuses solutions techniques existent regroupées sous plusieurs sigles : MDM, EMM, UEM. On s’y perd parfois et ne distingue pas toujours les différences entre toutes ces techniques de gestion.

Voici quelques explications.

Qu’est-ce qu’un MDM ?

Un MDM (Mobile Device Management) regroupe la gestion de l’ensemble des appareils mobiles (smartphones, tablettes) à partir d’une même plateforme. Outre le véritable gain de temps, l’utilisation d’un MDM permet d’avoir une flotte de mobile harmonisée.

Plus précisément, le MDM gère la maintenance du système d’exploitation des appareils et de ses mises à jour. De plus, avec un contrôle de la flotte à distance, il est possible d’intervenir pour un dépannage lors d’un blocage du téléphone sans se déplacer.

EMM (Enterprise Mobility Management) :

L’EMM est une solution qui permet également de gérer et sécuriser vos terminaux mobiles. Mais l’EMM regroupe plusieurs briques fonctionnelles :

Il s‘agit en fait d’une solution plus complète de la gestion de la mobilité d’entreprise.

UEM (Unified Endpoint Management) :

L’UEM correspond à la gestion unifiée des points de terminaison (smartphones, tablettes, ordinateurs portables, appareils IoT …). Il s’agit d’une combinaison d’un MDM et d’un EMM qui permet de couvrir un plus large éventail de périphériques.

MDM - RGPD
Source : Hexnode

MDM/EMM : Outil essentiel pour la conformité au RGPD

L’enjeu est de pouvoir sécuriser vos terminaux et de protéger vos données confidentielles d’entreprise pour d’une part éviter les menaces néfastes pour vos affaires mais aussi afin d’éviter les sanctions de la CNIL.

Le MDM, grâce à ses fonctionnalités, est une solution efficace pour la mise en application technique du RGPD :

Quelques exemples d’application :

Dans un premier temps, le MDM centralise toute votre flotte dans un outil et de vous permet ainsi de gérer la configuration de vos périmètres de sécurité sur l’ensemble des mobiles. Un MDM permet également de gérer les profils utilisateurs et leurs droits d’accès ainsi que la liste des applications autorisées. Ou encore, de mettre en place un code de déverrouillage et de paramétrer les mots de passe en fonction de la sensibilité des données.

Avec un MDM, vous avez la possibilité de lancer la suppression à distance des données confidentielles en cas de perte ou de vol du terminal.

L’EMM permet d’élargir votre pilotage avec :

Les solutions de type MDM/EMM permettent de mettre en application une stratégie de sécurité des données. Cependant, la configuration de cet outil doit se faire en fonction des problématiques de l’entreprise et des processus métiers.

Pour en savoir plus sur les MDM : Téléchargez notre livre blanc.

Betoobe vous propose en cette fin d’année un petit récapitulatif de l’avancement de la 5G en France, et notamment pour les entreprises.

La 5G se déploie progressivement dans le monde. En France, le déploiement des antennes se poursuit, en commençant par les grandes villes.

Quelques cartes de couverture 5G ont été publiées par l’ARCEP et sont actualisées régulièrement.

Cartographie des sites 5G
Cartographie des sites 5G ouverts commercialement par opérateur (ARCEP)

Les opérateurs ont lancé leurs offres 5G depuis le 18 novembre. Orange, Bouygues et SFR ont été les premiers à rentrer dans cette phase de commercialisation. Free est le dernier a frappé un grand coup avec sa vidéo publicitaire originale, publié le 15 décembre. Parodie de « Hold up », Free fait le buzz en se moquant des complotistes.

Techniquement, Free utilise les fréquences entre 700Mhz et 800Mhz pour proposer la 5G à ses clients. Cela lui permet de couvrir très rapidement la population en ré-utilisant les antennes 4G déjà déployées. Ses concurrents utilisant les fréquences « nominales » de la 5G ne se privent pas d’annoncer qu’ils proposent, eux, de la « Vraie 5G ».

Nombre de sites 5G
Nombre de sites 5G ouverts commercialement (ARCEP)

Tour sur les offres 5G des opérateurs pour les professionnels :

Bouygues Télécom :

Depuis 1er décembre, Bouygues Telecom Entreprises propose de profiter de la 5G pour les professionnels. Deux forfaits sont disponibles : Les Forfaits Neo Entreprise Intégral et Intégral Monde permettent de bénéficier du réseau 5G.

Offres 5G Bouygues

SFR :

SFR avait médiatisé son lancement de la 5G avec la ville de Nice. Aujourd’hui, SFR annonce que plus de 120 communes seront équipés à la fin de l’année 2020. On peut compter parmi elles, les agglomérations de Bordeaux, Marseille-Aix-en-Provence, Montpellier, Nantes, Nice et Paris-Ile-de-France.

Chez SFR, trois forfaits sont proposés à la 5G, avec entre 40 et 150 Go.

Offres 5G SFR Business

Orange :

Orange propose parmi leurs forfaits pour les pros « Performance Pro », un forfait "intense édition spéciale", compatible 5G avec 150 Go à 57 euros par mois.

De plus, l'opérateur a lancé une option 5G qui apporte 20 Go supplémentaires aux 3 forfaits "équilibre" (50 Go), " intense" (100 Go), "intense travel" (200 Go) de la gamme Performance Entreprises pour les PME/ Entreprises de taille intermédiaire.

Free :

Free casse les prix avec un forfait à 20 euros. L’opérateur de Xavier Niel annonce qu’il n’y aura pas d’augmentation des prix avec le passage à la 5G. Free se démarque ainsi de ses concurrents. 

Et du côté des MVNO :

Coriolis :

Coriolis propose de nouveaux forfaits à partir de 20 Go pour profiter de la 5G. Il suffit de demander à activer l’option 5G sur son forfait Coriolis pour profiter de la puissance de débit en réception pouvant atteindre jusqu’à 1Gb/s.

Offres 5G Coriolis

Du coté de l'opérateur EuroInformationTélecom (EIT), nous n'avons pas trouvé de précision concernant les offres spécifiques à la 5G.

Quels sont les smartphones compatibles 5G ?

Pour pouvoir bénéficier de la 5G, il faut d’une part être dans une zone couverte par le réseau et d’autre part, posséder un smartphone compatible. Cependant, il est aussi nécessaire de faire la mise à jour opérateur qui permet de faire fonctionner l’appareil sur les réseaux 5G.

Par ailleurs, la dernière mise à jour IOS (14.3) a permis de déployer les mises à jour opérateur pour la 5G en France.

Plusieurs smartphones sont compatibles avec cette technologie. En voici une première liste qui est amenée à évoluer :

Quels avantages pour les entreprises ?

La 5G correspond à la 5ème génération de réseau mobile. Cette nouvelle technologie annonce une révolution dans nos usages. Disponible pour les particuliers, la 5G est aussi développé pour ouvrir des possibilités aux entreprises.

Un réseau aux performances multipliées

La 5G promet plus de rapidité et de fluidité. Un débit 10 fois plus rapide que la 4G et aussi rapide que la fibre.

Les évolutions attendues sont principalement :

La 5G : Une opportunité pour les entreprises ?

La 5G annonce un bouleversement technologique. La consommation de données mobiles croit considérablement et nos usages changent. Véritable révolution technologique, la 5G permettra de nouvelles opportunités pour les entreprises.

D’après une étude menée par Loudhouse Research pour Accenture, la 5G est perçu comme un levier de croissance dans le monde des affaires. 

« 79 % jugent que la 5G aura "un impact positif" sur leur organisation et plus de la moitié (57%) vont jusqu’à qualifier celui-ci de "révolutionnaire". »

Concrètement, les entreprises espèrent avec la 5G :

Néanmoins, les entreprises s’attendent également à rencontrer des difficultés :

Pour conclure, la 5G offrent des opportunités intéressantes pour l’usage des appareils IoT dans divers domaines : commerce, logistique, santé, éducation …

Les principaux avantages pour les entreprises sont un gain de productivité, une meilleure connectivité et une collaboration maximisée.

Samsung a annoncé récemment dans un communiqué qu’il rejoignait le Programme Android Enterprise Recommended de Google pour ses tablettes et ses smartphones Galaxy. Les entreprises clientes de Samsung espéraient cette nouvelle depuis un moment. Le géant coréen s’est fait attendre.

Qu’est-ce que le programme Android Enterprise Recommended ?

Le programme Android Enterprise Recommended est dirigé par Google et a vu le jour en 2018. Il a été initié afin de faciliter l’administration et l’usage des solutions mobiles pour les entreprises. Il regroupe, sous un même nom, une liste d’exigences concernant les terminaux, les fournisseurs de services et les logiciels de gestion de terminaux mobiles (EMM).

Pour les entreprises, il est important de fournir à leurs employés des téléphones sécurisés et mis à jour. C’est pourquoi, les recommandations de Google apportent un socle commun aux clients Android qui tourne autour de 3 objectifs majeurs :

Une des problématiques principales pour les entreprises est de pouvoir identifier les smartphones les plus adaptés à leurs besoins. Avec l’annuaire des solutions recommandées, les entreprises peuvent ainsi savoir quels modèles de téléphones respectent les normes de sécurité et de fiabilité fixées par Google.

Pour cela, les modèles de smartphones doivent répondre à certains critères afin d’obtenir la certification.

Voici quelques-unes de ses exigences :

Qui fait partie de ce programme aujourd’hui ?

Au début du programme, il y a deux ans, Google avait commencé avec sept fabricants. Depuis, une trentaine de partenaires ont rejoint le programme. Lenovo, OnePlus, Oppo et Xiaomi font partie des partenaires récemment ajoutés.

Jusqu’à présent Samsung ne faisait pas partie du programme. Le fabricant coréen possède depuis 2013 sa propre plateforme : Knox. Cependant, Google et Samsung travaillaient ensemble afin de rendre l’utilisation de cette plateforme compatible avec le programme Android Enterprise.

Aujourd’hui, Samsung s’associe enfin au programme de Google pour obtenir la certification pour ses appareils GALAXY : notamment pour les S20, les Note 20, Tab S7, S7+ et XCover Pro.

Ce partenariat permet d’apporter une satisfaction supplémentaire pour les clients de Samsung. Cette certification renforce l’engagement de Samsung en termes de sécurité et optimise l’expérience mobile. Les smartphones et tablettes Samsung Galaxy s'inscrivent dans une utilisation Zero Touch indépendante du constructeur.

L’inscription Zero Touch est actuellement disponible pour tous les appareils Android 9.0+. Désormais, les clients Samsung ont la possibilité de choisir entre les services Samsung Knox Mobile Enrollement et Zero-Touch en fonction de leurs besoins.

Dans le contexte actuel d’une transformation numérique accélérée par la pandémie COVID, il est aujourd’hui un enjeu crucial pour les entreprises d’obtenir les meilleures solutions de mobilité avec l’assurance de matériels efficaces, sécurisés et faciles à administrer. Selon Bryan Bassett, analyste d'IDC :

« 84% des décideurs informatiques américains prévoient d'investir davantage dans la mobilité. »

Si vous souhaitez en savoir plus sur le Zero-Touch, n’hésitez pas à nous contacter. Betoobe est répertorié parmi les revendeurs proposant des appareils Android et d’inscription sans contact Android Enterprise.

L’Europe adopte un texte pour une consommation numérique écoresponsable !

Le 25 novembre 2020, le Parlement Européen a voté une résolution pour « un marché unique plus durable pour les entreprises et pour les consommateurs ». L'Europe affiche clairement sa volonté de lutter contre l'obsolescence programmée. Betoobe a souhaité revenir sur cette actualité qui révèle une prise de conscience historique.

Depuis plusieurs années, notre société connaît une profonde transformation numérique. Nous abordons d’ailleurs une phase d’accélération inédite avec la pandémie de coronavirus que nous traversons actuellement. L’utilisation des smartphones, des ordinateurs portables ainsi que des objets connectés est en pleine augmentation. Selon un rapport de 2019 de l’association Green IT, « l’univers du numérique représente 34 milliards d’équipements pour 4,1 milliards d’utilisateurs dans le monde, soit environ 8 équipements par utilisateur ». Cette consommation croissante d’équipements numériques n’est pas sans conséquence sur l’empreinte environnementale.

3,8% des émissions de gaz à effet de serre mondiales, soit autant que l’avion, sont générées par le numérique.

De plus, le développement de la 5G va également pousser les utilisateurs à renouveler leurs équipements prochainement. Le modèle économique actuel du numérique pousse à la surconsommation de ces produits.

88 % des Français changent de téléphone alors que celui-ci est toujours en état de fonctionner.

Nous savons que ce modèle de consommation est trop souvent basé sur l’obsolescence programmée pour inciter au rachat. En 2015, une loi sur la transition énergétique avait d’ailleurs condamné ces pratiques.

Vers une sobriété numérique :

Il est donc nécessaire d’adopter de nouveaux comportements et de tendre vers une consommation écoresponsable. C’est en tout cas ce que l’Europe souhaite diligenter avec cette résolution. L’objectif est d’apprendre à modérer ses usages et d’adopter des bonnes pratiques pour se tourner vers « une sobriété numérique ».

Avant tout de chose, l’Europe souhaite lutter contre l’obsolescence programmée et favoriser une stratégie de réparation, ainsi qu’une stratégie globale vers une économie du réemploi et de la réutilisation.

Allonger la durée de vie de son matériel informatique est devenue une priorité.

« Passer de 2 à 4 ans d’usage pour une tablette ou un ordi améliore de 50% son bilan environnemental ».

Cette résolution encourage la réparation des terminaux cassés. Elle incite à l’usage de produits de secondes mains ce qui permettrait le prolongement du cycle de vie des terminaux déjà en circulation. Pour cela, les réparations doivent coûter moins cher que le rachat d’un téléphone neuf.

Les députés européens souhaitent donc faire évoluer la législation afin que les fournisseurs proposent des équipements réparables.

Concrètement, plusieurs actions possibles sont recommandées par l’Europe :

Moins de gaspillage :

Un consommateur plus informé :

Aujourd’hui, seuls quelques labels existent. Ils garantissent la durabilité des appareils numériques: l’Ecolabel européen, l’EPEAT, l’Ecolabel Nordique, l’Ange bleu ou la certification TCO. Ces labels indiquent également la présence ou non de substances nocives pour la santé.

En France, un indice de réparabilité sera mis en place à partir du 1er janvier 2021 à la suite de la promulgation en février dernier de la loi anti-gaspillage.

Un passeport pour les produits numériques :

Des mises à jour contrôlées :

La Commission européenne devra désormais répondre de cette résolution. Elle proposera prochainement des lois garantissant la mise en place de dispositifs qui tendent vers une consommation numérique plus verte.

Un outil pour des gestionnaires de flotte éco-responsable :

Pour notre part, nous n’attendons pas la promulgation de lois européennes pour agir pour l’environnement. Chez Betoobe, nous sommes convaincus de la nécessité de prolonger la durée de vie des équipements informatiques à usage professionnel.

Nous avons souhaité nous engager dans une innovation technologique utile et qui favorise une politique durable.

C’est pourquoi, nous avons édité un outil pour les gestionnaires d’équipements numériques qui les facilite dans leur quotidien mais qui les accompagne également dans leur démarche RSE : mobilecare.

Grâce au pouvoir de l’IA, les données sur le cycle de vie de vos actifs sont accessibles simplement. Elle vous permettent d’avoir une vision claire sur votre état de parc. Ainsi, favoriser une consommation écoresponsable de vos équipements est plus aisée.

Chez Betoobe, nous croyons profondément qu’optez pour une consommation verte c’est la solution gagnante. Nous pouvons préserver notre planète tout en faisant des économies.

Betoobe vous accompagnons dans le choix de vos smartphones. Notre équipe vous conseille dans des actions concrètes à mener pour prendre soin de vos actifs, du stockage de vos données et des mises à jour pour des équipements efficaces et durables.

Source des citations : Rapport 2019 Green IT - Etude "WeGreenIT"

Le cabinet de conseil et de recherche Gartner a tenu son IT Symposium/Xpo Americas du 19 au 22 octobre dernier. Cet évènement phare rassemble les DSI et cadres informatiques du monde entier. Pandémie oblige, la conférence a eu lieu en ligne.

Á l’issue de cet évènement, Gartner nous partage les principales prévisions technologiques stratégiques pour 2021.

Betoobe vous propose un tour d'horizon de ces 9 tendances principales déclinées autour de 3 thématiques : la centricité sur les personnes, l’indépendance de l'emplacement et la résilience des entreprises.

Source : Gartner, tendances technologiques 2021

L’IoB : "L’Internet des comportements"

« L'IoB (Internet of Behavior) consiste à utiliser les données pour changer les comportements ».

Les technologies basées sur une approche « people-centric », comme par exemple la reconnaissance faciale ou encore la géolocalisation permettent de collecter des données afin d’analyser les comportements des individus. Que ce soit pour des enjeux commerciaux ou gouvernementaux, l’utilisation de ces technologies est en plein essor.

Cependant, cette pratique implique un aspect éthique et sociétal. Il existe aujourd’hui une véritable inégalité des lois sur la protection de la vie privée selon les États. C’est sur ce point que se situe le cœur de la problématique avec l’accroissement des technologies de l’IoB dans les années à venir.

L’expérience "totale"

L’idée est de rassembler l’expérience client, l’expérience utilisateur et l'expérience employé pour tendre vers une amélioration d’expérience plus globale. Cette approche multi-expérience permettrait aux entreprises d’être au plus près de la satisfaction des individus sans la traiter en silo.

La confidentialité par le calcul

Le developpement de l'activité en ligne durant le confinement a fait prendre conscience du besoin primordial de sécurité et de confidentialité des données. Les technologies améliorant la confidentialité (TAC), permettent l'analyse et le partage d'informations sans nécessiter le partage des données sous-jacentes. Il en existe 3 types : la première fournit un environnement de confiance pour analyser les données, la deuxième permet le traitement et l’analyse de manière décentralisée, et la dernière propose un chiffrage des données avant de les analyser.

La collaboration lors de projets de recherche, nécessitant le partage de données peut ainsi s'opérer avec des informations anonymisées et entièrement sécurisées.

Le Cloud distribué

Le Cloud distribué consiste à penser la distribution des services cloud en différents emplacements géographiques. Le Cloud public n’est donc plus centralisé. L’entreprise bénéficie d’une localisation plus proche physiquement et peut réduire ses coûts.

« Le Cloud distribué est l’avenir du Cloud », nous dit Gartner.

"Anywhere operations"

Le cabinet américain appuie sur le fait indispensable de penser un business model basé sur une accessibilité des produits et des services « n’importe où ». La réponse à un besoin doit pouvoir se faire à distance et via le numérique d’abord. La crise du COVID-19 a fait prendre conscience de l’importance de cette pratique qui engage la survie des entreprises. La disparition des lieux physiques n’est pas pour autant conséquente. Mais une transformation doit se faire dans les magasins physiques pour y intégrer une logique numérique.

Le maillage de la cybersécurité

Nous retrouvons le maillage de la cybersécurité parmi les prévisions technologiques pour 2021. Cette approche architecturale permet un contrôle plus fiable, plus flexible et plus évolutif de la cybersécurité. Le « Cybersecurity mesh » consiste à élaborer le périmètre de sécurité autour d’un individu ou d’une chose.

"L’Intelligent composable business"

Les processus complexes sont à bannir pour pouvoir tendre vers un business intelligent. L’agilité et l’adaptation dans l’organisation des entreprises sont des nécessités au vue du contexte actuel. La prise de décision doit être rapide et facilitée par la data. L’accès à l’information est indispensable.

L’Intelligence Artificielle

L’IA doit être inclue dans une stratégie afin de pallier les problématiques de maintenance et de gouvernance rencontrées. Les projets sur l’IA ne doivent pas être isolés mais intégrés au processus DevOps.

L’Hyperautomatisation

Tous ce qui peut être automatiser doit être automatisé ! Voilà comment Gartner définit l’hyperautomatisation. La croissance du commerce numérique doit se faire de pair avec l’automatisation des processus. Cette approche engendre un gain de temps et d’argent qui sont plus qu’indispensable par les temps qui courent.

Quelles technologies pour la gestion de votre flotte mobile ?

Nous l'avons vu, la mobilité fait partie des enjeux principaux de notre société. Chez Betoobe, nous vous accompagnons dans la mobilité de vos employés.

Pour cela, nous avons développé un logiciel Saas : MobileCare. Il s'agit d'un outil support au gestionnaire de flotte qui lui permet d'envisager la gestion des smartphones et des tablettes d'entreprises par le biais de ces tendances technologiques.

Le pouvoir de l'Intelligence artificielle est au coeur de MobileCare. Nombreux de vos processus liés à la gestion de votre flotte mobile sont ainsi automatiser : Le lancement de vos campagnes de déploiements, le suivi de vos stocks ou en encore l'accès à des reporting avec vos indicateurs financiers sont disponibles dans une seule et même interface web accesssible partout.

De plus, MobileCare c'est aussi une gestion par l'IoB. Associé à un Mobile Device Management (MDM) et directement intégré dans la plateforme, les données liées aux comportements de vos utilisateurs vous permettent d'optimiser vos performances.

Les données et l'accès facilité à l'information par l'interface Web vous permettent de prendre des décisions rapides dans le management de vos assets pour un gain de temps et d'argent.

Testez Mobile Care gratuitement : mobilecare.co

L’iPhone 12 est disponible en pré-commande dès aujourd’hui ! Que retenir de ce nouveau téléphone Apple ?

Le téléphone se décline en 4 versions : un modèle Mini inédit (5.4’’), l’iPhone 12, l’iPhone 12 Pro (6.1’’) et l’iPhone 12 Pro Max (6.7’’).

Un design revisité

Son design à bord droit en aluminium nous rappelle fortement notre bon vieil iPhone 4 et repris par les derniers iPad. Cela dit, cette nouvelle gamme est beaucoup plus optimisée : 11% plus fin, 15% plus petit et 16% plus léger que son modèle précédent, l’iPhone 11.

Apple opte pour un verre « Ceramic Shield » et fait la promesse d’une meilleure résistance aux chocs, ainsi qu’aux rayures et usures du quotidien grâce à ce nouveau matériau. Le dos du téléphone est aussi équipé de ce verre.

Des promesses techniques

Coté capacités, le géant américain propose une résolution améliorée avec son écran OLED Super Retina XDR, qui s’étend d’un bord à l’autre du téléphone, et une qualité de vidéo supérieure en Dolby Vision. Un capteur LiDAR est d’ailleurs rajouté sur les versions Pro et Pro Max. Celui-ci sera utilisé pour la mise au point des photos en conditions de faibles lumières ainsi que pour la réalité augmentée.

Avec son dernier iPhone doté d’une puce A14 Bionic, Apple joue la carte de la vitesse.

Désormais, les nouveaux iPhones possèdent une capacité de stockage minimale de 128 Go.

iPhone12

Un emballage allégé !

La nouveauté d’Apple réside, cette année, dans l’absence de chargeur et d’écouteurs dans la boîte du téléphone. Soucieux de l’environnement, la marque californienne a décidé de ne plus fournir ces équipements lors de l’achat d’un téléphone, considérant que nous accumulons tous des chargeurs dans un tiroir. Vous trouverez tout de même un câble USB-C, accompagné du téléphone.

Cependant, en France, la législation oblige à fournir des écouteurs. Les français ne seront donc pas concernés par ce point.

Ce positionnement de la marque est aussi l’occasion de pousser les consommateurs vers les nouveaux produits de recharges sans fil d’Apple et de renouveler les usages.

Un renouveau dans les accessoires

L’appareil est compatible avec la charge sans fil grâce à la technologie aimantée MagSafe. Apple propose d’ailleurs une série d’accessoires sous cette appellation (coques, porte-cartes…). Cette technologie pourrait renouveler le monde des accessoires par ce nouveau biais de l’aimant. Une multitude d’accessoires peut être ainsi imaginée.

Toujours dans cette préoccupation de l’empreinte Carbone, les aimants de la technologie MagSafe (téléphone et accessoires) sont composés de terres rares 100 % recyclées.

La 5G

L’iPhone 12 annonce également la 5G. Rappelons qu’elle est prévue selon les opérateurs pour la fin de l’année en France. Son déploiement avait dû être reporté à la suite de la pandémie.

Vous retrouverez les nouveaux smartphones d’Apple à partir du 23 octobre !

Concernant les prix, l’iPhone 12 Mini est commercialisé à partir de 809 euros. Il vous faudra compter 100 euros de plus pour l’iPhone12 (909 euros). L’iPhone 12 Pro est à 1159 euros et le Pro Max à partir de 1259 euros.

Chaque année, les entreprises de toutes tailles se doivent de piloter la gestion de leurs flottes de smartphones. La gestion de flottes mobiles peut s’avérer particulièrement complexe pour les organisations étendues et multi-sites. Plusieurs centaines voire milliers de téléphones sont concernés.

Dans ce contexte, le gestionnaire de flotte est une personne stratégique qui doit bénéficier de tout le support nécessaire pour mener à bien sa mission.

Le développement de la mobilité en entreprise est aujourd’hui une réalité concrète. 

N’oublions pas que le smartphone est un outil de productivité du quotidien qui ne peut en aucun cas être indisponible ou défectueux.

Dans ce contexte, près de 75 % des collaborateurs ne peuvent plus assurer leurs missions quand ils n’ont plus de téléphone opérationnel.

Opter pour l’industrialisation du pilotage de parcs mobiles

Le point clé est de rendre le gestionnaire de flotte plus agile dans la réalisation de sa mission. En effet, nombre de collaborateurs sont encore aujourd’hui contraints de gérer leur flotte avec des outils qui ne favorisent pas la productivité (simples tableurs…). Et ils créent beaucoup de complexité pour réaliser leurs différentes tâches. Près de 50 % des gestionnaires de flottes ne sont pas équipés de solutions dédiées. L’objectif est donc clairement de créer des collaborateurs « augmentés ». Ils pourraient ainsi travailler plus efficacement, accroitre la valeur ajoutée de leur mission et offrir aux collaborateurs une qualité de service de premier plan.

S’appuyer sur les opportunités du digital pour accroitre la qualité du pilotage des flottes mobiles

Véritables experts des sujets liés à la mobilité, les gestionnaires de flottes de smartphones vont donc continuer d’occuper une place centrale au sein des organisations et des Directions des Systèmes d’Information.

Mais concrètement, qu’est-ce qu’un bon pilotage des flottes mobiles et comment réussir son projet ?

Il est important d’avoir un pilotage global de l’activité. Celui-ci inclue alors toutes les facettes inhérentes à la gestion du cycle de vie des smartphones : le support à la gestion de flotte, le déploiement de terminaux à large échelle, la gestion des lignes (contrats opérateurs), la sécurisation de la flotte, les interventions orientées réparation et dépannage sur site et enfin la reprise et le recyclage des mobiles.

72 % des mobiles mis au rebut pourraient être réparés pour moins de 25 % de leur valeur de remplacement.

À travers ces éléments, on comprend en quoi le digital est un allié des gestionnaires de flotte et comment il peut accompagner la transformation de cette profession à long terme.

Pilotage centralisé et vue globale du parc sont donc les principaux leviers de productivité auxquels les gestionnaires de parc doivent porter une attention constante. En ce sens, la modernisation du traitement de leurs opérations de gestion est une nécessité absolue.

Pour en savoir plus sur les solutions de support aux gestionnaires de flottes mobiles : Moobile.care

Source : IT Numeric

+33 9 72 19 09 70 |
hello@betoobe.fr
Copyright betoobe - 
2021
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram