DSI et crise sanitaire : le changement de donne

Publié le 02/02/2022

Comme de nombreuses fonctions de l’entreprise, les décideurs informatiques ont été particulièrement mis à l'épreuve ces dernières années. La crise sanitaire a fait évoluer le rôle des Directeurs des Systèmes d’Information (DSI) et leur positionnement au sein des entreprises.

La fonction informatique et digitale, en première ligne dès les premiers jours pour permettre aux collaborateurs de télétravailler, a souvent été à l’initiative d’une transformation accélérée du modèle commercial de l’entreprise : vendre davantage en ligne, proposer de venir retirer les articles en magasin en quelques heures etc.

Elle s’est ainsi illustrée comme un rouage essentiel de l’adaptabilité des organisations face à la conjoncture.

  • En 2019, 33% des directeurs des conseils d'administration affirmait ne pas avoir de relations solides avec leur DSI
  • En 2020, cette proportion est descendue à 16%, et les 84% restants décrivent leur DSI comme un partenaire ou un allié de confiance
  • 71 % des DSI européens affirment qu'ils bénéficient désormais d'une plus grande attention de la part des entreprises en raison de leur rôle dans l'aide pour faire face à la pandémie de Covid-19 (source : enquête CIO Agenda de l'analyste technique Gartner

Une augmentation mondiale des dépenses en IT

Avec la crise sanitaire, les cartes des dépenses informatiques ont également été rebattues. Les dépenses européennes en matière de technologies de l'information ont connu une augmentation de près de 3% en 2021 par rapport à 2020, alors que la moyenne mondiale est de 2%.

Les entreprises ont notamment investi dans des technologies qui les aident à se rapprocher de leurs clients et qui contribuent à établir des relations et à dynamiser les expériences.

Quelle a été la répartition des dépenses des DSI en 2021 ?

  • 58 % des DSI ont investi dans l'intelligence économique
  • 53 % des DSI ont investi dans le cloud
  • 44% des DSI ont investi dans l'automatisation

L’accélération globale du commerce numérique

C’est ainsi que les entreprises ont pu constater comment des technologies comme le cloud ont permis à leurs organisations de fonctionner, de soutenir la croissance du commerce électronique et même de s'orienter vers de nouveaux secteurs d'activité.

Elles comprennent maintenant comment investir dans le numérique peut produire de grands résultats.

« Le rôle des technologies de l'information évolue pour devenir une partie essentielle de la proposition de valeur. Ce qui signifie que les DSI doivent modifier le modèle d'exploitation informatique pour qu'il soit davantage axé sur la valeur. Il ne suffit pas de répondre à une demande. Ils doivent être proactifs et engagés »

Tomas Nielsen, Gartner

Plutôt que d'être évalués sur la base de mesures informatiques ou même d'accords de niveau de service, ils seront évalués sur la base d'indicateurs de performance clés (KPI), comme l'augmentation des revenus et de la rentabilité. Ce changement subtil se produit en réalité depuis un certain temps, mais il s'est accéléré avec la crise sanitaire.

Tous les efforts que beaucoup de DSI ont déployés au cours des cinq dernières années sont maintenant accélérés .

Une gestion malgré tout différente selon la maturité informatique des entreprises

La crise sanitaire a cependant révélé une gestion malgré tout différente selon la maturité informatique des entreprises.

Dans le cas de la gestion des DSI de grandes entreprises françaises au cours des derniers mois, deux cas de figure différents se distinguent :

  • Les entreprises ayant réalisé d’importants investissements technologiques depuis plusieurs années
  • Celles pour lesquelles l’informatique n’était jusqu’alors qu’une fonction support

Les DSI les plus performants ont utilisé l'attention nouvellement accordée aux technologies de l'information pour promouvoir un changement encore plus poussé jusqu’en 2022.

Les entreprises ayant investi de longue date en matière d’IT ont pu tirer profit de la crise et, bien souvent, se démarquer des concurrents. Car il a été possible de piloter en quelques mois des projets qui auraient pu prendre des années en d’autres circonstances.

Pour les entreprises qui avaient jusqu’alors considéré les équipes informatiques comme une fonction support, la crise sanitaire a très souvent révélé la criticité des technologies pour leurs métiers. De nombreuses sociétés, après avoir paré aux principales urgences des premiers mois, ont développé (ou souhaitent développer) leurs investissements technologiques et ont recruté (ou souhaitent recruter) un nouveau profil de DSI afin de mener à bien cette importante transformation.

Le nouveau profil du DSI, apparu depuis quelques années et dont la crise sanitaire a accéléré l’émergence, n’est plus seulement un expert technique. C’est un visionnaire capable d’imaginer le futur de l’entreprise et en mesure d’anticiper la façon dont les technologies permettront aux différents métiers de mieux servir leurs clients demain.

Une accélération basée sur des choix de performance et un rôle central qui continue de s’affirmer

Toutes ces accélérations provoquées par la crise sanitaire ont notamment été basées sur des choix de performance qui définiront également leur suite. Elles sont aussi centrales dans l’établissement du rôle central des DSI, qui ne pourra que continuer de s’affirmer.

Les 4 choix de performance des DSI pour une accélération prolongée

1. Gagner autrement

83 % des dirigeants européens du secteur des technologies de l'information pensent que la demande d'interactions numériques augmentera l'année prochaine (2021). Les DSI devraient s'investir à fond dans le numérique, en utilisant toute une série de canaux pour atteindre de nouveaux clients et lancer de nouveaux produits plus rapidement.

2. Déclencher les multiplicateurs de force

3/4 des DSI ont approfondi leur connaissance des processus d'entreprise cette année. Les DSI intelligents utiliseront cette connaissance pour faire avancer le changement jusqu'en 2022.

3. Écarter les obstacles

Les DSI peuvent contribuer à accélérer la transformation numérique en recherchant et en éliminant systématiquement les obstacles, comme les fournisseurs tiers qui offrent de mauvaises performances.

4. Rediriger les ressources

Les DSI les plus importants vont limiter les dépenses des « anciennes » technologies de l'information.

  • 1/3 des décideurs européens réduiront leurs dépenses en matière d'infrastructures et de centres de données
  • 53 % augmenteront les dépenses liées au cloud

L’année 2022 sera, pour les DSI, placée sous le signe de l’accélération et de la capitalisation sur les acquis.

À ce titre, le DSI doit jouer un rôle de transformateur, créateur de valeur, mais également de véritable bras droit pour les dirigeants, qui n’hésitent plus à les faire évoluer vers des postes à encore plus de responsabilités.

Si toutes ces tendances étaient déjà présentes depuis quelques années, la crise sanitaire a joué un rôle de révélateur de la maturité digitale et technologique des entreprises, en accélérant le changement.

Les entreprises les mieux préparées ont poursuivi leurs investissements pour consolider leur avance sur leurs concurrents. Celles qui avaient été plus parcimonieuses ont pour la plupart compris la place clef de la technologie pour le succès de leurs métiers.

Les entreprises ont ainsi pris conscience de la rentabilité à moyen et long terme d’entreprendre une transformation digitale profonde et structurante.

Des questions ? Un besoin ?

D'autres articles pour vous...

27/06/2024
💻 La première interconnexion avec un outil SIRH est arrivée dans MobileHub !

Ces derniers mois, notre équipe R&D a travaillé dur pour vous proposer plusieurs nouveautés et améliorations sur MobileHub, la plateforme de gestion de parc IT par Betoobe-Connexing.   En outre, la première interconnexion avec un outil SIRH est arrivée dans MobileHub. Voici le détail ! 👇🏻 

Lire Plus
29/05/2024
Le leasing : solution écologique et économique de gestion de parc IT

Le leasing informatique est une option intéressante pour les entreprises qui souhaitent se procurer des équipements informatiques sans investir financièrement de manière importante (dépenses de CAPEX – pour CAPital EXpenditure). Cette solution de financement permet aux entreprises de louer des équipements tels que des ordinateurs portables et fixes, des smartphones, des tablettes et des accessoires […]

Lire Plus
24/04/2024
COBO, COPE, WPoCoD, COSU, BYOD, CYOD,...: bien comprendre et bien choisir sa stratégie de gestion de parc de mobiles

COBO, COPE, WPoCoD, COSU, BYOD, CYOD, … : ces termes émergents définissent la manière dont les organisations gèrent les appareils mobiles (smartphones, tablettes, ordinateurs portables…) et leur utilisation par les collaborateurs.  Bien que ces acronymes puissent sembler obscurs, ils jouent un rôle crucial dans la façon dont les organisations abordent des enjeux tels que la […]

Lire Plus
© Copyright betoobe - 2024
+33 9 72 19 09 70 |
hello@betoobe.fr
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram